Le petit coin de Claire

22 août 2015

Au crochet: turoriel gilet bébé 1-3 mois top down

DSC07479

 Niveau: pas pour débutante, mais pas très compliqué non plus .

 

Pour la taille, celui ci est en 1- 3 mois. ( sachant que je crochette plutot lâche  !) 

Si vous desirez crocheter en d'autres tailles, lisez plus bas  sachant que la chaînette de depart, cad le tour de cou, n est pasvraiment déterminant dans la taille du vêtement  pour des tailles proches, puisque celui ci s agrandit au fur et à mesure que l'on  tricote. 

 Fort de son succès, j'ai décidé d'améliorer ce tutoriel, en rajoutant des éclaircissements sur certains passages, ainsi que l'édition de tailles ( à tester ) . 

Modèle de base : taille 1-3 mois

2 petites pelotes de laine ( ou de coton ) type layette + un peu de laine d'une autre couleur pour les bords

crochet n°3

 

 

Explications :

 

ml : maille en l'air

mc : maille coulée

br : brides

 

Ce gilet ( ou brassière ) se crochette depuis le col jusqu'au bas, en un seul morceau ( pas besoin de faire les manches à part et de les coudre ensuite). Maintenant j'ai appris qu'on dit "TOP DOWN " ! 

 

On crochette d'abord tout le torse puis on rajoute les manches en s'accrochant directement sur ce qu'on a déjà crocheté.

 

 

rang 0 : (on commence par crocheter le col ) faire une chaînette de 61 ml

 

 

rang 1 : à partir de la dernière ml de la chainette, faire 2ml ( pour remplacer la première bride), puis une bride dans chaque ml du rang 0.

 

Aux 11ème, 21ème, 41ème et 51ème ml, faire 1br, 1ml, 1br :

 

 

d_part_gilet_bb_claire  

en photo ça donne ça, après deux rangs de brides:

DSC07435

 

Ceci a pour effet de créer des « coudes » qui vont plus tard donner les emmanchures.

 

Rangs 2 à  8: identiques au rang 1, avec * 1br, 1ml, 1br* dans la ml du rang précédent ( celle des 11è, 21è, 41è et 51è mailles de la chainette de départ).

 DSC07450

Ensuite on plie le gilet pour repérer où vont commences les manches.

 DSC07452

Rang 9 : tout en brides en fermant au niveau des manches ( c'est à dire en « sautant «  les mailles des manches, regardez bien les photos ... ) , ce sera la suite du bas du gilet ( 9 rangs en tout ).

DSC07453    DSC07454

 

 

 

 

 

 

 

Rang 10 à 18 : tout en brides. Puis on arrete le fil, on l'attache et on le rentre . Le bas du gilet est fini ! 

 On peut aussi ajouter des rangs si on veut un gilet plus long . 

DSC07456

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On va ensuite s'attaquer aux manches, on attache le fil sur le bord d'une manche, plutot dans le dos du gilet ( raccord moins visible ) et on continue tout en brides sur 9 rangs aussi. Il suffit juste de tricoter en accrochant les brides dans le rang précédent. Pas de " couture " comme on aurait à le faire au tricot aux aiguilles ! On s'accroche et pis c'est tout ;-)  C'est ça le crochet, de ce côté là c'est vraiment plus pratique ... 

 DSC07465

 

 

 

 

 

 

  Pour le bas des manches  on continue sur 9 rangs environ. C'est à dire qu'on crochette 9 rangs après avoir dépassé le dessous des manches, ou plus si on veut des manches plus longues ! On peut aussi faire une ou deux diminutions vers le bas des manches pour les rétrcir aux poignets . 

DSC07469

 

 

 

 

 

 

 

Quand on a fini le bas des manches, on coupe le fil et on l'attache bien pour fermer, puis on passe à la suite .

Pour faire la bordure , on fait un premier rang avec une autre couleur, tout en mailles serrées, en veillant bien à rajouter deux ou trois mailles dans les angles sortants, et en enlevant une maille dans les angles rentrants ( au niveau du col ) .

DSC07471 DSC07472

 

Il faut aussi prévoir les boutonnières sur ce rang : faire 3 mailles en l'air en face de l'endroit où vous mettrez les boutons.

 DSC07474

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un dernier rang de mailles de la même couleur que le corps du gilet et c'est presque fini !

 DSC07477

Enfin, coudre bien serré les boutons en faisant des noeuds intermédiaires pour plus de sûreté.

On peut mettre des boutons-pressions également...

 

 

 

 

Pour les dimensions du gilet, les voilà :

http://lecoindeclaire.canalblog.com/tag/gilet

Attention, sur la photo, 13cm est le diamètre de l'encolure... car une fois terminé ce n'est pas évident de mesurer la longueur de l'encolure . On peut donc l'estimer à 26 cm ... 

 

 En ce qui concerne les différentes tailles .... de bébé ( jusquà deux ans ) 

DSC07476

 

Pour réaliser un gilet bébé un peu plus grand que celui-ci, il suffit juste de tricoter un peu plus de rangs avant de fermer le futur dessous des manches ..

En effet , la taille du col importe peu sur ce modèle pour bébé, ( le tour de l'encolure ) n'est pas vraiment très différent ... c'est le meme quelque soit la taille voulue. L'augmentation de taille du gilet  se fait seulement en crochetant plus de rangs avant d'etre " sous les manches" ...  

Par exemple : 

 

Pour faire un gilet en taille 1 an, partez sur ce tuto de base , et il faut crocheter 10-11 rangs avant d'arriver aux manches ( avant de se situer " sous " les futures manches ) 

Pour la taille 1an 1/2 -> 2 ans, c'est 13 rangs....

D'autres modèles que j'ai faits:

noel_1007_022 

celui-ci est en fait en alternant un range de brides, et un rang *2br, 1 pop-corn *...

on peut varier les couleurs, faire des rayures etc...

 

 Maintenant, le coeur du problème : celles ( ou ceux ) qui veulent le tricoter dans une autre taille que celui -ci : taille 4 ans, 6 ans, voire 10 ans ( fille alors parceque les garçons, vous pouvez vous brosser pour qu'ils veuillent mettre un gilet au crochet à 10 ans ! ) ( enfin, ce n'est que mon avis ... ) 

voire même, taille adulte , pour les plus patientes ... 

 

Alors voilà, accrochez vous, après quelques années de gestation, voilà la suite du tuto !!!!

Comment tricoter dans d'autres tailles ( tailles enfant , voire adulte ) : 

 
Je vous explique tout, lisez bien tout avant de vous lancer ...
D abord,  de manière générale, au tricot ou au crochet, pour inventer une autre taille, on commence toujours par  faire un échantillon : crochetez le début du col comme dans mon explication, juste deux ou trois rangs de brides avec les parties qui sont " coudées". Mesurez la longueur totale de ce col. C'est super important ... 
Ensuite, mesurez la longueur du col que vous voulez tricoter,  ( l'encolure plus exactement  !) , par exemple un col pour un enfant de 10 ans. C est facile il suffit de prendre un mètre de couturière et de mesurer un peu plus bas que le tour de cou ( = l'encolure ), ou alors mesurer sur une veste déjà existante. En général il n y a pas beaucoup de cm d écart... 
Ensuite, calculer la différence entre ces deux tours de cou. Il vous faudra ‎ peut être rajouter 2, 3 ou 4cm... je dis ça au pif !  
Bref. Ensuite, comme au tricot, on calcule en faisant une règle de trois, pour savoir combien de mailles ‎ correspondent à ces cm à rajouter.  
( là vraiment, ‎ si vous calez, appelez à l aide ! c'est que etes trop débutante , c'est normal, vous allez apprendre .... ).  Mais je vais quand même expliquer un peu... 
Donc, si par exemple quand vous crochetez 1cm de longueur, vous crochetez 4 brides, 
Ça veut dire que pour rajouter 3 cm il vous faudra ajouter.... 3x4= 12 mailles !  
Ensuite, et c est là le truc, il faut répartir ces mailles à ajouter, et ce, à la chaînette de départ, en ne perdant pas de vue que cette chaînette est en réalité formée de 5 futures parties séparées par les "coudes"  ( les series de 1br-1ml-1br ). 
Et proportionnellement, on peut faire ce shéma:
sh_ma_col_crochet_gilet

shéma col crochet gilet

 

Schématiquement, sur une longueur de 100cm totale, on aurait 17,5 cm  puis 17,5cm, , puis 33cm de dos , puis 17,5 cm et enfin, encore 17,5cm. 
Pour répartir les augmentations ( les mailles à ajouter à la chainette de base, pour adapter la taille)  , il faut donc les caser selon cette répartition:
- 17,5% des mailles en plus à ajouter sur les deux premières parties
- 33% des mailles en plus à ajouter sur le dos 
- et 17,5% des mailles en plus à ajouter ‎sur les deux dernières parties . 
Tout ceci dans le but de savoir où faire les séries de 1br-1ml-1br !
Je prends‎ un exemple, si sur mon tuto la longueur du col est de 61 mailles, réparties ainsi: 10mailles - 10 mailles - 20 mailles-10mailles-10mailles .... ( à peu près car c'est 61ml !)

col base

Avec des séries de ( 1br-1ml-1br) qui se placent aux : 11eme, 21ème, 41ème, et 51ème mailles
( 10+1, 20+1, 40+1, et 50+1, pour une longueur totale de 60+1 ) ==> voir shéma ci dessus . 
On approche de la fin ( j espère n'avoir perdu personne en cours ! ) 
Donc si vous devez, pour faire une taille 8 ou 10 ans, ajouter 12 mailles ( je dis ça au pif) à mon tuto, vous devrez donc crocheter une chaînette de départ de 61 + 12 = 73 mailles.  
Et les zones qui vont se couder ( 1br-1ml-1br) vont devoir se placer ainsi : 
Raisonnement:
33% de 12 = 4 mailles 
17,5 % de 12 = 2 mailles.  
Donc on aura cette  nouvelle série :
sh_ma_augmentations__col_crochet_gilet

shéma augmentations col crochet gilet

Et donc les ( 1br-1ml-1br) doivent être effectuées aux...13èmes, 25ème, 49ème et 61èmes mailles de la chaînette de départ !  
CQFD.... 
 
Vous avez donc compris que les mailles à ajouter devaient se répartir régulièrement dans les futures parties du col du gilet ... 
Deuxième exemple, si on ne veut rajouter qu'une maille ( c'est le minimum il me semble :) ) dans chacune des deux premières et deux dernières parties du col, et donc on en rajoute seulement 2 dans le dos ... cela donne :
1+1+2+1+1 = 6 mailles en plus ==> chainette de départ à 61+6= 67 mailles . Ceci pour une taille, disons, 4 à 6 ans ... 
Les (1br-1ml et 1br) devront se placer, au rang suivant, sur les ... je vous laisse calculer  !!!
Non je plaisante ...  ( mais vous pouvez le faire quand meme !)
elles devront se placer aux 12èmes, 23èmes, 45èmes et 56èmes mailles de la chainette de départ . 
Mais gardez bien à l'esprit que la taille d'un gilet va dépendre de trois choses :
- d'abord, la taille du col:
  • Celui du tuto initial convient pour des tailles de la naissance à 2 ans environ ( rappel: chainette de 61ml puis au 2ème rang faire (1br, 1ml, 1br ) aux 11ème, 21ème, 41ème et 51ème ml. 
  •  
  • Pour une taille 4-6 ans, il faut augmenter un peu la longueur de la chainette de base, et comme on ne peut, au minimum, ne rajouter qu'une maille dans chaque petite section, ça donne une chainette de base à 67 mailles, et des séries de (1br-1ml-1br) aux 12èmes, 23èmes, 45èmes et 56èmes mailles de la chainette de départ . 
  • Pour une taille 8-10 ans,  ca sera une chainette de base à 73 ml, et  les ( 1br-1ml-1br)  du 2ème rang doivent être effectuées aux 13èmes, 25ème, 49ème et 61èmes mailles de la chaînette de départ.
  • Pour une taille adulte, je vous conseille de ne rajouter qu'une maille dans chaque petite section par rapport à la taille 8-10 ans ... et je vous laisse calculer ( faites vous un schéma et comptez seulement les mailles pour savoir à la "combientième " du rang 2 il faudra faire les séries de (1br-1ml-1br ) .
  • CONSEIL: Faites un essai  d'abord en ne crochetant que la chainette de base et le rang 2 , et voyez si cette encolure vous convient ou non . C'est vite fait et c'est très important, un peu comme un échantillon au tricot !     ... de plus, ça dépend aussi si on aime avoir un col près du cou ou plus large ... C'est pour cela que la taille du col n'est pas vraiment très très importante, bien sûr si on fait un col de 60cm au lieu de 30 ça ira pas ;-) . Mais entre deux tailles, genre 4 ou 6 voire 8 ans, ya pas trop de différence ... 

-Ensuite, la taille du gilet dépend du nombre de rangs qu'on tricote avant de décider qu'on est arrivé "sous les futures manches " , et donc de "fermer" et de continuer le bas du gilet  ! Ce nombre de rangs va aussi déterminer la largeur des manches, plus on tricote longtemps avant de fermer, plus les manches seront larges ; on le voit bien quand on crochette, rassurez vous ! 

-Et enfin, la taille du gilet va aussi dépendre du nombre de rangs qu'on tricote depuis le dessous des manches jusqu'au bas, pour avoir un gilet plus ou moins long .  

Pour le temps de réalisation, comptez une soirée pour les rapides et deux jours pour les moyennement rapides  :) tout dépend de la taille je dirais ;-) 
Voilà, maintenant je vous laisse bosser, moi je l'ai assez fait ;-) 
Je suis ravie que plusieurs années après la publication, ce tuto vous fasse toujours autant plaisir, surtout que moi ... je crochette plus ! hé oui ! . J'ai enfin réussi à apprendre à tricoter aux aiguilles et je m'y éclate, je trouve ça bien mieux pour les vetements, c'est plus élastique et confortable que le crochet . ( c'est pour ça que faire ce gilet en taille adulte, perso, ca me dit rien :) ). 
Faudra que je vous montre mes pulls un de ces 4 matins ... 

Allez, Bon tricot !! Et Merci encore pour vos nombreux messages ! 

 

 

Posté par ptiteclarinette à 11:17 - - Commentaires [164] - Permalien [#]
Tags : , ,


26 mars 2014

Delicook, bilan après un an d'utilisation

Bonjour, 

je n'ai pas pour habitude de faire de la pub gratuitement  ( d'ailleurs tout ce que je vais dire peut s'appliquer à n'importe quel multicuiseur !), mais je suis tellement contente de cet appareil que je me lance à vous en faire un bilan annuel ( au mois de mars, je sais ... )

je vous brosse vite la carte d'identité de la bête, le Delicook est un appareil de cuisson de type multicuiseur, commercialisé par une entreprise française ( Siméo ) mais fabriqué en Asie ( ben oui sinon il coûterait pas " seulement " 120 euros ... faut savoir ce qu'on veut ... )

Les multicuiseurs ont le vent en poupe puisque les autres grandes marques d'électroménager sortent chacune le sien. 

Alors voilà, je me décris brièvement comme type de cuisinère:j'aime assez cuisiner même si c'est devenu une corvée depuis que je dois faire des repas pour minimum 4 personnes tous les midi et 5 personnes le soir ... 

j'aime les plats en sauce, les légumes vapeur, les quiches, les viandes braisées, les pates carbo :), les gâteaux ( oui mais ça, c'est pas vraiment le truc qui me sauve le repas du midi quotidien !) , enfin, bref, j'aime la bouffe . 

j'ai pas vraiment le temps de rester aux fourneaux à surveiller un plat, depuis que j'ai 3 morveaux dont deux en très bas âge, je fais tout brûler, je laisse cramer les viandes dans la poele,  j'oublie le plat dans le four ( non programmable ) , bref, je sais plus où donner de la tête. J'ai les momes à sortir, à faire faire les devoirs, à laver, à occuper ( arbitrage des conflits ... ), et à 19h le repas doit etre prêt pour les ogres. 

Je suis pour le moment très souvent à la maison puisque en CP , enchainée à mes moutards ;-), et je dois les sortir le plus possible de la maison sinon ils se transforment comme les gremlins, et rentrer à midi pétantes à la maison pour les faire manger ... donc le repas doit etre pret quand j'arrive sinon je pète une durite à cuisiner en free-lance overbookée avec les morveux dans les basques qui fouillent dans tous les tiroirs à la recherche de bouffe et qui braillent j'ai faim j'ai faim j'ai faim. Le temps de cuisiner, ils ont bouffé du pain des yaourts des biscuits, voire les croquettes du chat, et ils n'ont plus faim. Et accessoirement, sont constipés s"ils n'ont pas leurs 50 portions de fruits et légumes quotidiens.

J'ai donc du temps, mais en avance. Pas au dernier moment , nuance .... 

Donc voilà, l'an dernier je commande l'engin, et depuis .... ma vie a changé. 

En mieux. En plus zen. Merci le progrès. 

Je vous donne donc une compilation des usages les plus super-géniaux ( quoi, c'est ringard comme expression ? oubliez pas, chuis née au siècle dernier ;-) ) de ces appareils : 

- les légumes surgelés, comme les haricots verts:  y'a pas plus simple, hop direct  en mode vapeur, 20 minutes c'est réglé ( et c'est lancé avant de partir promener ...  ou avant le bain des zouaves )

- les légumes frais idem, comme les PDT, les carottes, les courgettes, la courge .... mode vapeur !!!   Ou  mode Bouillir, c'est selon ( si on a pas envie de tout émincer ... ) 

- le riz ... un délice !!!! moi qui n'aimais pas le riz avant, là, je change d'avis ! ( sauf qu'avec des constipés je peux pas en cuisiner trop souvent ). je le met à cuire en mode riz ( sans dèc ? ) avec une tablette de bouillon et on se régale... le riz aux courgettes, un must en été .  La paella, huuuu... 

- les pâtes: alors là, prudence, je dirais, ne mettre que des pates complètes ou bien des pates plutot épaisses comme les orechiettes, car sinon, c'est plutot trop cuit ... mais sinon, les recettes sont géniales, les pates carbo ou aux poivrons sont mes préférées ... les pates aux épinards, aux blettes aussi ... 

- les quiches, parfaites, sauf le dessus, pas assez gratiné, mais ça se rattrape en passant le bol sous le grill du four 5 minutes. et ça prend pas de temps, juste avant de passer à table. ( les quiches à base de feuilles de bricks, comme celle chèvre-épinards, les enfants aiment bien, et moi aussi car c'est moins calorique ) . le mode " gratiner " n'est pas efficace, dommage, c'est un des seuls points faibles de cet appareil... 

- les lasagnes "maison" (  c'est à dire ... feuilles de lasagnes,  bocal de sauce tomate, viande hachée précuite, épices, béchamel toute prete j'avoue ! ) , programme "gateau" ( =45 minutes à 180°C, qui a l'avantage d'etre programmable en avance, contrairement au mode " four " ) , idem à gratiner ensuite sous le grill du four . 

- les gâteaux, alors là , bien levés, un délice ... gâteaux à l'anis, au yaourt, au chocolat, tarte aux pommes, flan aux pruneaux, le pied quoi ... 

- les plats mijotés, comme les saucisses lentilles, le boeuf bourguignon, le Chili con carne ( fait maison comme le reste, un délice !!! ), la blanquette ... 

- les plats de viande cuite au four comme le poulet, le lapin, les cailles ( ça change ... ), le canard... c'est génial! bien cuit, bien coloré pour la face en contact avec le fond ( si on peut retourner le plat en cours de cuisson ça sera doré de partout ) . 

- les gratins de légumes comme les gratins de pdt ( programme gateau ...) PDT+ saucisses de toulouse, un peu de sauge, d'ail, et on se régale ... 

- les compotes, fastoches ... ( mais ça non plus, ça n'entre pas dans la catégorie des recettes qui te sauvent la vie de mère de famille en mal d'idée de menus facile rapide  et appétissant !!! ) 

- les poelées de légumes surgelées , au moins, je les crame plus puisque je programme le temps de rissolage ... reste quand même à les touiller  ( mode " grill légumes " ) 

Et j'en passe et j'en oublie sûrement ... mais vraiment, vraiment, j'en suis ravie, il sert quasiment tous les jours, sans exagérer. 

Sinon,  les yaourts, j'ai testé plusieurs recettes, mais je n'ai pas réussi à les faire assez fermes. Il me faudrait des ferments. mais c'est sympa à faire, ça fait du yaourt à boire quoi :) ( pour les morveux ça devrait le faire !) 

Les cakes salés, sympa mais un peu trop gras, je dois trouver une autre recette. Mais avec une bonne salade verte ça le fait !

Voilà, bonne cuisine, et surtout, bon courage à toutes les mamans ! 

 

 

 

Posté par ptiteclarinette à 23:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

18 juin 2013

Pâtes complètes aux Blettes

Recette au Delicook

Pour environ 4 personnes 

- des feuilles de blettes déjà cuites ( les rincer et découper  en morceaux et plonger dans de l'eau bouillante qq minutes .... oui si c'est fait la veille  , dans un moment de désoeuvrement, c'est encore mieux !!! )

- 2 gousses d'ail

-3 doses de pâtes complètes ( ou plus selon le nombre d'ogres à table )

- épices à pâté ( on peut remplacer par un mélange coriandre cumin poivre etc) 

- crème liquide légère

- Bouillon-cube légumes

Dans le Deli, mettre les pâtes, l'ail écrasé  ( dans l'idéal, chez moi ça se traduit par de l'ail coupé en petits cubes ), les blettes égouttées et hachées grossièrement , une pincée d'épices, 1/2 bouillon-cube émiétté. Rajouter de l'eau pour juste arriver au niveau des pâtes. 

Programme rizZ'et pâtes

Lorsque la cuisson est terminée, arroser de crème liquide .

Huuuuummmmm !

 

Posté par ptiteclarinette à 22:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

gâteau à l'anis

Recette au Delicook

400g de fromage blanc

2 oeufs

1 sachet de levure chimique

3 CS de farine  ( bombées, les CS  !)

environ 4-5 CS de sucre selon votre goût

2 CS d'huile neutre ( pas de l'huile d'olive quoi ;-) )

2 cuillères à café de grains d'anis vert. 

 

alors là ensuite c'est archi simple, on mélange tout dans la cuve et hop, au Deli programme Gâteau  ( soit 45 minutes à 180 °C) 

Laisser refroidir avant de manger . ( et c'est pas uniquement pour pas se brûler les doigts !!! )

 

 

 

Posté par ptiteclarinette à 22:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Pâtes aux courgettes

Recette au Delicook

 

Pour environ 4 personnes .

Dans la cuve, mettre 2 oignons blancs émincés, une cuillère à soupe d'huile d'olive. Grill Légumes 10 minutes. Remuer de temps en temps.

Rajouter une courgette en gros dés au bout de 5 minutes, remuer.

Mettre 3 doses de pâtes au blé complet  ( important, sinon les pates sont trop cuites .... ) , 1/2 bouillon-cube émietté, et 1 feuille de sauge ( super important !) .  Mélanger.

Couvrir d'eau, elle doit juste affleurer le haut des pâtes.

Mettre en mode  Riz et Pâtes .

Et aller se vernir les orteils tranquillement dans la chaise longue. Avec un verre de limonade !

 

 

 

 

Posté par ptiteclarinette à 22:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :



Delicooking ... c'est quoi ça ? Alors , disons plutôt, recettes au Delicook !

Bonjour , 

 

me voilà de retour pour vous donner une récap des liens que j'utilise pour ma cuisine de tous les jours au Delicook. Oui car ce truc a changé ma vie. Et j'ai pas peur des mots !!!! 

 

J'adore:

- le livret de recettes fourni avec l'appareil :)

- le site du fabricant http://delicook.simeo.tm.fr/fr/recettes-delicook-recherche/   

- la page récap' des Supertoinettes http://www.forums.supertoinette.com/recettes_487396.recap_recettes_au_delicook.html

- le blog de la Delicookeuse  http://delicooking.canalblog.com/  

- le blog de Dolphinatlantica http://dolphinatlantica.wordpress.com/  très agréable à lire en plus . 

Et puis, comme j'ai envie de faire ma BA du partage, je vous prépare mes recettes perso ... 

 

Et pour celles qui se demandent ce qu'on peut bien cuisiner concrètement là-dedans, voilà ce que je fais le plus souvent:

- des pâtes complètes agrémentées de légumes (oignons,  julienne de légumes surgelée, courgettes, blettes, etc)  , de viande , ou autre ... le must . 

- des plats à base de riz absolument délicieux . Pour pas dire, à tomber .... 

- des quiches, avec ou sans pâte, des cakes salés, bien moelleux, des flans de légumes, des tartes à base de feuilles de bricks. Par exemple ma quiche au chèvre- épinards est extra. 

- des cuisses de poulet rôties, miam.

- des pommes de terre sautées. 

- des poêlées de légumes surgelées ( ou non )

- des gratins de légumes ou de pommes de terre. 

- des plats tout prêts, surgelés ou non, qui réchauffent sans surveillance, et qui restent chaud très longtemps. Plus besoin de re-réchauffer 10 fois au micro-ondes. Et en plus, c'est possible de les programmer en avance . On a juste à dire à quelle heure on veut manger ! 

- des plats mijotés à base de poulet, de boeuf, d'agneau ... le tajine d'agneau, l'osso bucco, le veau aux olives, le Chili con carne ... 

- des gâteaux comme clafoutis, cakes ...  des compotes, des pommes au four, des puddinds, des riz au lait ... 

- des yaourts plutot bien réussis 

- des légumes vapeur comme pois gourmands, carottes , pommes de terre ... 

On peut aussi faire des soupes, du poisson.... 

N'hésitez pas à me dire si vous utilisez d'autres sites pour la cuisine au multicuiseur ! 

Bonne cuisine !!! 

Posté par ptiteclarinette à 22:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

09 mars 2013

Des idées au crochet

Voilà , juste pour le fun, je voulais partager avec vous une idée de petit pull de bébé, au crochet.

P1030014 C'est au point oursin ( si je me souviens bien !) . Pour ce qui est du modèle, je l'ai " inventé " mais ça serait à  refaire, je commencerai le pull de droite à gauche plutot que de haut en bas, car en commençant le tricot de bas en haut on perd en élasticité.

On a plus besoin que ce soit élastique dans la largeur, plutot que dans la longueur ...

Bref , il a été porté, c'est déjà ça :)

P1030005 Voilà le détail du nounours :

P1030008 j'ai d'abord crocheté le fond marron, travail en rond, puis j'ai fait  les deux ronds pour le museau, que j'ai cousus ensuite par dessus .

Désolée de ne pas vous mettre de tuto, mais pour le pull c'est perfectible, et pour le nounours, y'a juste à regarder la photo ;-)

Bon crochet à toutes ! et merci encore pour vos nombreux commentaires sur le tuto du gilet ...

Posté par ptiteclarinette à 21:43 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

08 mars 2013

Tannage d'une peau d'agneau , méthode à sec.

Chaque année nous partons en vacances "à la ferme",  chez  des éleveurs, et nous rapportons de l'agneau, histoire de nous régaler de côtelettes grillées en été et de gigot rôti le reste de l'année ... 

P1020946 Voilà les brebis ( les "mamans") dans leur bergerie. Pas de sentimentalisme ici, les agneaux sont des animaux à vie courte, belle, mais courte... ceux-là sont élevés avec leur mère, ensuite ils profitent des beaux paturages alpins. C'est trèèèès mignon comme bête mais c'est fait pour atterrir dans l'assiette et ceux-là sont délicieux :)

Une année, nous avions aussi acheté un lapin fermier, prêt à cuire, et l'idée avait germé dans mon esprit de récupérer la peau pour la tanner, car la bête était vraiment très belle. 

J'avais donc mis mes projets à exécution l'année suivante et avais tanné avec succès 4 très belles peaux de lapin ( roux ) . Mon fils adore jouer à l'homme des cavernes avec, décore son lit, bref, c'est joli, doux et ça nous plait . Et puis c'est moi qui l'ai fait, et ça, j'en suis fière  ( et pis toc ! ).

Je vous mettrai plus tard la marche à suivre pour les peaux de lapin. 

Ici, il sera question du tannage d'une peau de mouton, plus précisément d'agneau. 

Cet hiver, dans nos bagages de retour, j'avais en plus des sacs à congeler, une peau de mouton " brut de décoffrage", je m'étais donc lancé un défi, sachant que ça demande pas mal de boulot et de patience ( et un peu d'huile de coude ) ... mais je ne savais pas du tout ce que cela allait donner . Javais cherché sur le net, et les infos les plus précises que j'avais trouvé étaient les suivantes, sur ce forum:

http://coop-la-basse-cour.forumactif.com/t169-sos-tannage-peau-d-agneau

" Tannage des peaux de mouton 

Il n’est pas conseillé de tanner une peau avec une laine de plus de 5 cm de long. Tailler la tête et autres parties sans valeur, puis enlever la graisse avec un instrument non tranchant (couteau émoussé). Portez beaucoup d’attention au grattage afin de ne pas couper le cuir, la peau de mouton se coupe facilement étant très mince.
Lavez bien afin de faire disparaître le sang et autres salissures. Ne lavez pas avec de l’eau chaude, car cela aura pour effet d’endommager la peau en la cuisant et de faire décoller la laine. Utilisez de l’eau douce froide et un savon doux. Changez d’eau à quelques reprises. Faites égoutter en suspendant dans un endroit aéré. 
Etendez la peau sur une surface plane, côté chair en dessus. Appliquez le mélange suivant : 2 ½ kg de sel et 500gr d’alun en poudre. Soyez sur de frotter entièrement la surface avec ce mélange. On peut doubler les quantité. Pliez ensuite chair sur chair, gardez dans un endroit frais durant 2 semaines. Lavez avec du savon à laine et de l’eau douce. Rincez bien, puis étendez la peau. Travaillez-la avec vos mains durant qu’elle sèche. Pour finir, frottez-la bien avec du papier sablé fin ou de la pierre ponce. " 

Avant de rentrer à la maison, j'avais pris soin de passer à la pharmacie commander 2 boites d'Alun en poudre, si je me souviens bien c'est 5 euros les 250g. 

Et maintenant, dès que les bagages furent débarqués et l'agneau, congelé, je me suis mise à la tâche ... Nous étions en février . 

Dès que j'ai sorti la peau de son sac ( l'agneau avait été tué la veille au soir), j'ai pu apprécier l'odeur ... non, ça sentait pas la rose, bien sûr .... ces animaux ne sont pas des animaux de compagnie ! alors la peau sentait le mouton, fort, et un peu le sang aussi . Elle était souillée et  couverte de petits morceaux de fourrage. Je vous détaille ça pour que, si vous etes néophyte, vous ne soyez pas surpris ou rebutés par le travail ...

Donc au début, j'avais dans l'idée de la laver dans la douche, mais halte-là, j'ai vite changé d'avis ( heureusement pour ma douche !!!!) , j'ai sorti une grande bassine ( une baignoire pour bébé plus précisément) et j'ai lavé la peau à grande eau dans le jardin. Il 'ma fallu plusieurs rincages, pistolet du tuyau d'arrosage mis sur pression max, pour la rendre à peu près "propre", du moins, travaillable ..

j'ai mis des gants de ménage, j'ai ôté les tiques que j'ai trouvées entre les poils ( ça me dégoûte ces bêtes là mais finalement avec les gants ça allait ) . Par contre j'avais beaucoup de mal à faire partir le foin et la paille incrustés dans les poils . 

Ensuite, toujours à l'eau froide, j'ai lavé la peau avec du détergent: du produit à vaisselle . Pour commencer le dégraissage. Le lavage , en tout, a duré au moins une heure .... 

J'ai lu ailleurs qu'il était conseillé de mettre aussi du désinfectant, mais je n'en avais pas sous la main. Peut etre utiliser la prochaine fois un savon antiseptique du genre septiv*on ? 

Puis je l'ai mise à dégoutter sur une chaise de jardin.  Purée que c'est lourd !!!!! Et froid !!! je ne sentais plus mes mains .... 

Ensuite j'ai coupé certaines parties de la peau qui ne me paraissaient pas intéressantes à garder. Elle sentait toujours la bête quand meme, j'étais sceptique quand à la suite .... mais bon . 

Le lendemain, j'ai étalé la peau sur une table dehors, et j'ai commencé à la nettoyer avec un couteau. Délicatement, j'ai enlevé tout ce que je pouvais décoller sur la partie interne, mais sans essayer d'ôter coûte que coûte toute la petite peau fine qui est censée recouvir tout l'intérieur , car sinon on coupe vite la peau de part en part, c'est fragile . 

Au bout d'une heure de grattage, décollage, tirage en tout genre, ouf ... j'en peux plus.... j'estime avoir ôté tout ce qui pouvait partir ....  j'étale le mélange d'Alun et de sel ( dans les proportions indiquées,  2 ½ kg de sel et 500gr d’alun, ça a suffi ). Je recouvre et frotte toute la surface, je replie délicatement en ayant soin que tout reste bien en contact avec le sel, et en avant Martine, je la place dans une remise pour 15 jours . 

Puis, une fois cette looooongue attente terminée, je reprends ma peau, et cette fois ci, pas question de me bousiller les mains à l'eau glacée dans le jardin ....

Je la rince dans la baignoire de la salle de bains , le sel part facilement, la peau ne sent pas mauvais... ça s'annonce bien. Je la lave ensuite  à la lessive spéciale laine, rince et re-rince, essore doucement, essaie du mieux que je peux d'ôter les petits morceaux de paille, mais je me dis que ça partira plus facilement à sec . Puis je la passe à l'adoucissant.... pourquoi pas me dis-je . Egouttage, essorage doux roulée dans une grande serviette, et en avant Marcel, je la colle à sécher à plat sur l'étendoir. J'ai les mains un peu grasses mais je m'en fiche .

le soir, je constate que la peau est magnifique mais le poil est gras au toucher. Peut être trop d'adoucissant ? Ou alors pas assez dégraissé ? 

Bref, le lendemain, je décide de m'y remettre, alors rebelotte, je la colle dans la baignoire, la lave à l'eau très tiède,  avec un gros morceau de savon de marseille, je frotte  et frotte avec le savon comme une malade, je rince,  mais j'ai toujours les mains grasses ... alors je sors le méga flacon de produit vaisselle ( pour peaux sensibles SVP ... ) , je lave 3 fois la peau avec, la frotte, la secoue, la presse doucement,  je passe les 3/4 du flacon au moins, mais à la fin, c'est bon, plus de sensation de gras, la peau est dégraissée ... dessus comme dessous . L'eau est juste tiède, ça a dû aider . La paille et  les autres petits débris sont presque tous partis . Ouf ! 

Je la lave une dernière fois avec la lessive spéciale laine,  ( je décide de ne pas mettre d'adoucissant cette fois ) , je la presse doucement dans le fond de la baignoire pour ôter l'eau, la roule dans une grande serviette de bains, la presse , le poil est presque sec. Elle est belle, douce,  souple, sent bon...  j'en reviens pas !!!

je vous conseille donc, pour bien la dégraisser, que ce soit avant ou après le tannage, de bien la laver au produit à vaisselle, jusqu'à ce que vos mains ne soient pas grasses après avoir pressé doucement la peau pour en enlever l'eau . 

Ensuite, je l'ai étendue sur un étendoir à plat, dans la pièce principale . Au début du séchage ce n'est pas la peine de la travailler avec les mains, mais dès que la partie " peau " sèche il faut la frotter entre ses mains, tirer dessus, plier ... tout pour qu'elle reste souple, sinon elle cartonne. Et là croyez-moi, il faut s'armer de patience et avoir de la force dans les mains . Faire attention tout de même à ne pas trop l'étirer sinon ça gondole .

P1030070

 

 

La dernière partie sera facultative à mon avis ( ponçage ) car elle est déjà plutot douce. je vais peut-être la recouper pour obtenir une forme plus compacte ( j'avais gardé les longueurs des pattes et de la queue !) 

Le poil est magnifique, avec le savon de marseille je trouve qu'elle a éclairci, elle est presque blanche et incroyablement douce . 

Les enfants l'ont adorée . Et moi je suis fière d'avoir relevé ce défi !

 

 P1030072

 

 

 

Posté par ptiteclarinette à 22:23 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 septembre 2012

la semaine de Menus, Septembre, N°4

Bonjour bonjour ....

 

voilà 10 menus à piocher au gré de envies, en ce temps doucement automnal ( je parle pour moi !)

je n'écris plus les desserts ou le fromage car c'est toujours pareil, je ne suis pas une cuisinière " sucrée ", ici c'est fruit, yaourt ou fromage ... pas très original !

 

Menus du midi:

 

1- Carottes râpée

-Omelette au surimi

- Patates et carottes vapeur

 

2- salade de tomates au pistou

- cabillaud sauce aux persil et câpres ( le cuire au MO, sauce au yaourt )

-compotée de poireaux  ( poireaux en rondelle surgelés cuits au wok doucement avec un peu de beurre )

 

3-salade iceberg

- steack haché de la mer ( saumon )

- épinards au lait de coco, pain grillé

 

4- betteraves au persil

quenelles de brochet ( toujours cuites au MO ... )

crème de courgettes

 

5- pamplemousse

oeufs à la coque, mouillettes

coquillettes au Kiri

 

Menus du Soir:

1- Champignons poelés

- Echine de porc à la crème

- polenta à la grana padamo

 

2- salade verte

magret de canard grillé, sauce au poivre

gratin dauphinois  ( avec une mandoline pour couper les patates c'est très rapide .... plus qu'a attendre au four !)

 

3- soupe de courge

omelette aux oignons

haricots verts et pommes de terre vapeur

 

4- Salade verte, croutons de pain à l'ail

crêpes jambon oeuf ( pour une fois je vais le faire moi, les crepes ... )

fromage et fruit

 

5- salade de concombre

poulet au lait de coco

patates douces et patates pas douces

 

6- Carottes au cumin ( froides )

sauté de porc au miel

ris basmati

 

et bon app' ;-)

( je n'ai pas écrit les menus du WE, je vais m'en mordre les doigts !!!! )

 

 

 

Posté par ptiteclarinette à 16:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

19 septembre 2012

menus de septembre, semaine 3

 Ayé, la rentrée est déjà bien entamée, déjà deux semaines que je teste mes menus, j'en suis très contente.
Ce n'est pas forcément original mais répond à nos besoins ...
alors piochez piochez, moi je creuse toujours ...

 

Menus du midi:

1- Haricots verts en salade

pates au thon et à l'ail

fruits au sirop

 

2- menu "Judo " , on revient à midi ... du rapide !

blinis au saumon fumé et aneth

( réchauffer les blinis au grille pain c'est mieux qu'à la poele )

salade de betteraves

fromage blanc

 

3-quiche aux courgettes ( toute prête )

tomates pistou mozza

fromage

 

4- salade verte

nouilles chinoises

omelette au surimi

 ( celle là je la kiffe: pour 1 pers,  2 oeufs, 2 batons de surimi hachés, un peu d'oignon, et un filet de citron après la cuisson )

fromage 

 

5- salade de fenouils

pavés de saumon  vapeur ( MO)

riz cantonnais ( surgelé )

fromage et fruit de saison ( figues,raisin )

 

6- pamplemousse 

poisson à la bordelaise ( surg )

pommes de terre vapeur

fromage

 

 

Menus du soir:

1- pâtes carbo aux petits pois

fruits au sirop 

( on change pas une équipe qui gagne ! )

 

2- filet de canard grillé , sauce poivre

julienne de légumes (  surgelé )

fromage et pain

 

3- gratin de chaillottes en béchamel 

( faire cuire les chouchous épluchés et émincés 30 minutes au cuit vapeur, préparer une béchamel muscadée au MO, puis napper  de fromage et faire gratiner au grill ) 

steack hachés

fruits de saison

fromage

 

4- salade de betteraves -mäis

panés de veau

pâtes au roquefort

fruits frais

 

5- Quiche lorraine

salade verte

glaces

 

6- concombres au persil

knackis grillés

volcan de purée mousseline ( je sculpte la purée en  un vrai volcan avec du ketchup pour faire la lave ... utile avec un fils de 5 ans !)

fromage

 

 

ouf ...

va falloir trouver d'autres inspirations maintenant, l'automne avance doucement, l'été traine encore un peu, on en marre des tomates, en meme temps, bientot ça sera fini jusqu'à l'an prochain ( on n'en trouve pas de bonnes en hors- saison, alors je n'en achète pas ... les conserves sont pas mal pour pallier à cela , et cuisiner des tomates en hiver ) 

 

bon appétit ! 

 

 

 

 

 

 

Posté par ptiteclarinette à 23:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,